Protocole AYDIN
notation: +2+x

Urgence Heimdall 046- Aydin

Résumé :- La Psycho-morphose fait référence à un changement induit dans la psyché humaine. La psyché humaine est une fonction de la structure neuronale, qui elle-même est une fonction de l'environnement, pouvant par conséquent être altéré sans aide surnaturelle pour peu que l'on dispose d'une connaissance suffisante en structure neuronale humaine. Le Protocole Aydin, une partie du Projet Heimdall, est une analyse d'urgence en cas d'invasion par des EH possédant des capacités psycho-morphotiques. Le Protocole Aydin concerne les EH ayant l'intention d'appliquer une psycho-morphose de masse à la population mondiale. Que leur but final soit d'induire une reconfiguration, un changement d'espèce dominante ou une politique de terre brûlée n'a aucune importance - le Protocole Aydin se concentre sur la réduction et la défense contre les psycho-morphoses de masse hostiles.

Présentation :- La Fondation dispose de son propre arsenal de méthodes psycho-morphotiques en tant que procédures de confinement de routine, dans des catégories conventionnelles telles que les interrogatoires et les amnésiques, à non conventionnelles comme dans le cas d'agents mémétiques et [Donnée Supprimée]. Pour leur familiarité, bénéfices économiques et efficacité prouvée dans le temps, il est raisonnable de développer de nouvelles stratégies basées sur les méthodes actuelles.

Quel que soit le type de psycho-morphose, la mesure de réplique de la Fondation est basée sur le principe de :
Prévention - éviter la psycho-morphose,
Entravement - réduire le taux et l'aire d'effet, et
Inversion - réduire le nombre de personnes affectées.
Le secret de la Fondation est dispensable si et seulement si toutes les autres options se cont avérées inefficaces.

Ci-après une liste non-exhaustive des méthodes d'application des principes susdits dans différents scénarios.

Psycho-Morphose Physique

Une telle psycho-morphose est accomplie ou par des augmentations physiques, nécessitant une abduction à grande échelle ou par des vecteurs physiques tels que des virus et des nanotechnologies. Les danger-cognitifs disposant d'un support physique tel que des ondes sonores et des ondes ÉM appartiennent aussi à cette catégorie.

Le nombre d'individus affectés dans la population augmentant, le public mondial sera tôt où tard conscient et alerté de l'existence de ce processus (à moins qu'il ne soit mené lentement et en secret, un tel cas est détaillé dans "Psycho-Morphose Insidieuse" plus bas), les réactions des organismes gouvernementaux pourraient augmenter les charges de la Fondation, selon la nature de l'EH. Les efforts de la Fondation sur l'anti-psycho-morphose doivent être concentrés sur l'orientation des réactions gouvernementales. Par conséquent, les trois principes doivent se concrétiser par l'assistance à l'évacuation et la mise en quarantaine les centres de population, la halte et/ou la destruction des entités coupable d'abduction, ainsi que l'aide des individus ayant subi une abduction (ou le traitement des patients). Ces lignes de conduite étant étroitement liées à une préparation militaire (ou danger-micro), les futurs exécutants du Protocole Aydin pour ce scénario doivent maintenir une collaboration rapprochée avec les forces (gouvernementales ou non) et les organisations sanitaires mondiales par le biais des agents impliqués.

La forme d'assistance la plus irremplaçable de la Fondation consiste en l'aide au développement de systèmes d'alerte rapide et de verrouillage de zones, et si nécessaire de développement accéléré par des informations communiquées par les agents impliqués. Des précautions particulières doivent être prises pour s'assurer qu'un tel développement soit cohérent avec la compréhension de la science de la Fondation, la liste d'objets SCP créés par l'échec d'expériences gouvernementales ne cessant de s'agrandir. La création d'objets SCP non-confinés en plein milieu d'un conflit extraterrestre aurait des conséquences désastreuses. Plus d'informations peuvent être obtenues au le département de préparation militaire et danger-micro, merci de se référer au ███ - ██████████ d'Urgence Heimdall. .

Psycho-Morphose Cognitive

Si le danger-cognitif est le mécanisme de fonctionnement de la psycho-morphose, les techniques anti-danger-cognitif existantes pourraient être adaptées pour contrer ses effets. Celles-ci incluent le blocage de signaux, la saturation sonore et (si possible) les interférences destructrices. L'infrastructure mondiale de matériel et information doit être adaptée pour accommoder le public aux changements de sa vie quotidienne. Pour résister à une possible infection à grande échelle, les centres de traitement doivent être bâtis en milieu rural (de préférence conformes aux standards d'infaillibilité des sites de recherche de la Fondation. pour plus de détails, merci de se référer au document █████████████) pour un traitement amnésique centralisé, un traitement de dénaturation, une reconstruction mnémonique ou une extermination. En particulier, une reconstruction mnémonique de masse nécessite une collecte et maintenance de mémoire à grande échelle, les grilles de mémoire standard étant destructives pour la structure sociale dans le cas d'une application en masse. La Fondation devant collaborer avec les gouvernements pour mettre en place un système de collecte dans les lieux traversés d'un flux de personnes important et continu tel que les douanes, les ports et les hôpitaux. Ceci nécessite un prétexte convaincant tel qu'un risque de pandémie, guerre ou terrorisme. En fonction de l'évaluation des risques par le Projet Heimdall, l'instabilité sociale pourrait être induite pour réduire l'opposition publique et accélérer la mise en places des infrastructures.

Mise à jour : À partir du ██/██/████, sur les bases du rapport de [Donnée Supprimée], la collecte de mémoire et la mise en place des infrastructures ont été approuvées à l'unanimité par le Conseil O5. Une souche modifiée du virus de █████ ████████ doit être élaborée pour être relâchée à ████ à █████. Mr ██████ ███ █████, Secrétaire Général de la Province de ██████ █████ à ████████ ████████ ██ █████ a accepté de retarder les réactions médicales aussi longtemps possible. Plusieurs conflits armés doivent être lancés ou encouragés simultanément à travers le monde, dont ██████████████████████████████████. La Planification des Opérations d'Urgence estime une nette augmentation de préparation militaire, les pertes globales restant sans incidence, et l'initialisation du processus de collecte de mémoire est prévue avant ████.

Pseudo-Psycho-Morphose

À la suite d'une psycho-morphose, deux possibilités existent. L'une d'entre elles est que la psyché du sujet est altérée - son comportement anormal est causé par une déviation du principe de base et du processus de pensée par rapport à ceux d'un humain normal. Une autre est que la psyché reste intacte - c'est la perception distordue de la réalité de la cible qui mène au comportement anormal. Ce dernier cas est nommé Pseudo-psycho-morphose, et une possibilité de contremesure à bas coût doit être examinée. Un tel cas est détectable par une combinaison d'Électroencéphalographie, d'hypnose et de privation sensorielle. Les mesures de prévention sont identiques à celles de la psycho-morphose cognitive, l'entravement et la prévention étant plus simples à mettre en pratique. Plus spécifiquement, la psyché intacte du sujet pourrait être exploitée pour combattre son propre comportement par la suppression active des perceptions anormales (p.ex. par des moyens chirurgicaux ou pharmaceutiques) et par la compensation active de la perception normale par la psychothérapie et la pose d'implants. Néanmoins, la complexité des procédures pose une limite à l'échelle maximale et à la rapidité des opérations d'inversion, sans parler de l'incertitude inhérente à la réaction de la psyché à une rapide modification de la perception. Des chambres d'hibernation pourraient être construites pour laisser une marge de temps au processus de traitement. Une solution plus économique résiderait en la construction de camps de concentration pour héberger les individus infectés, équipés de systèmes de diffusion aérienne de sédatifs pour réduire la résistance. Actuellement, les expériences sociales du nom de "psychologie positive" et "post de motivation" sont en cours pour tester la limite supérieure d'interférence avec la perception de la psyché humaine.

Psycho-Morphose Contagieuse

Ce scénario inclut les dangers mémétiques et les pathogènes contagieux. De manière générale, cela signifie que chaque infecté est également un transmetteur potentiel. Dans ce cas, la prévention et l'entravement sont synonymes d'isolement et mise à l'écart de parts de population. L'échange de matériel, d'énergie et d'information doit être strictement contrôlé, de préférence par des agents de la Fondation. Outre les contremesures évoquées dans les sections précédentes, si l'infestation augmente de manière exponentielle et devient inarrêtable, les directives opérationnelles de la Fondation doivent être adaptées pour minimiser les pertes et préserver la partie de la population qui peut l'être. Les efforts doivent être concentrés sur la réduction du risque d'infection universelle, suivie par une politique de la Terre Brûlée. Les mesures suggérées incluent la décentralisation du plus haut niveau de commandement, la création délibérée de poches isolées, le déploiement global de tueurs d'infection tel qu'un agent mémétique tueur de Berryman-Langford modifié, et la destruction nucléaire préventive des centres de population pour réduire le nombre de porteurs potentiels. Dans les pires scénarios, la Fondation pourrait avoir à utiliser ses complexes de clonage pour compenser la perte de population, la source d'infection en exterminant toujours une portion, atteignant une impasse entres l'humanité et les EH. Ceci constituant déjà un Scénario de Classe-SK de Changement d'Espèce Dominante, le Protocole [Donnée Supprimée] devrait l'emporter sur toutes les autres directives existantes en vigueur, [Donnée Supprimée] jusqu'à ce que l'intégration soit achevée.

Psycho-Morphose Insidieuse

Si l'EH agit dans le but de ne pas être découvert, l'entravement est difficile sinon impossible au stade initial, le mécanisme psycho-morphotique est susceptible d'atteindre une forme d'autosuffisance sur Terre au moment de la découverte. Par conséquent, il est primordial de renforcer les mesures de prévention. En partant du principe de l'EH doive utiliser des agents proxy mandataires ou des cellules séparées pour maintenir le secret, les mesures de prévention commencent par l'échantillonnage mondial et aléatoire de civils à des fins d'interrogation suivi d'un traitement amnésique ou d'extermination. Les organisations doivent également être aléatoirement contrôlées à la recherche d'un quelconque comportement anormal. L'échantillonnage à une telle échelle pose deux problèmes, la difficulté à maintenir le secret et la définition de "comportement normal". La solution est de prompt un gouvernement national pour créer un réseau d'information au nom de la défense nationale et de se servir des agents impliqués pour remplir sa mission originale.

Mise à jour : À partir de ████, le █████ projet de ██████ ██████ ██ ███████ prouve l'existence d'un candidat adapté, et les agents impliqués ont inséré les positions clé dans le réseau, malgré quelque incidents mineurs. Des initiatives futures par d'autres états nations doivent également être intégrés à un effort conjoint.

Si la présence d'un EH cognito-psycho-morphotique est confirmée, la situation initiale de contrôle mondial par la Fondation doit être utilisée à son plein avantage. Si l'urgence n'est pour le moment pas de mise, il est mieux de limiter les activité interférentes d'EH dans le but de développer et insérer des agents contagieux pour une surveillance, confinement ou extermination futurs. Si l'urgence est telle qu'elle nécessite une réponse immédiate, des frappes préventives sur les fronts et fronts potentiels des EH doivent être menées, suivies d'arrestations, interrogations ainsi qu'inversions et/ou exterminations. Une guerre par procuration entre les fronts de la Fondation et les fronts des EH est à prévoir. Si les techniques standard d'espionnage, de sabotage et de renseignement se révèlent insuffisantes à développer des moyens d'élimination de la menace EH, une escalade vers une opposition ouverte doit être faite, menée par les gouvernements nationaux. De préférence, une opération d'extermination doit être menée simultanément pour maximiser l'effet de surprise.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License