Et Maintenant, On Est à Noël ?
notation: 0+x

- "Je continue de penser que c’est une mauvaise idée.

- Non, c’est génial ! Genre, déconstrutif ou je ne sais pas quoi."

Overgang et Joey fixaient avec un air pensif la babiole rouge haute comme les buildings environnants en sirotant leur lait de poule. Il y avait plusieurs centaines d’arbres minuscules qui pendaient sur un des côtés. Overgang posa une question :

- "Bon, il est une heure et dix minutes avant minuit. Qu’est-ce qui se passe quand c’est Noël ?

- Les cadeaux.

- Les cadeaux ?

- Les cadeaux. Partout.

- Développe.

- Ça provoque littéralement des miracles de Noël.

- Développe plus.

- Les enfants malades marcheront, Tiny Tim aura ses cadeaux, Scrooge verra la lumière. La ville sera remplie d’acclamations et des merveilleux sentiments, les enfants se rueront en bas des escaliers pour apercevoir le Père Noël qui sort de la cheminée. Les riches feront entrer les mendiants dans leurs maisons, toutes les églises sonneront la cloche douze fois. Un vieil homme ronchon sourira pour la première depuis vingt ans. La neige tombera, laissant un beau manteau sur les champs au petit-matin. John McClane et Hans Gruber se battront avec leurs idées, le petit Macauley Culkin mettra une rouste à une paire de voleurs. Le cœur du Grinch triplera en taille et le petit arbre triste de Charlie Brown recevra l’affection qu’il mérite. La paix sur Terre, la bonne volonté pour les hommes. Le Noël parfait.

- Eh bien, ça a l’air sympa et un peu ennuyant.

- Bien sûr, puisque Noël est la célébration de l’enfant Jésus et de Marie, toutes les femmes vierges de la ville donneront naissance de manière spontanée, après quoi le nouveau-né sera promptement écrasé par une pile d’or, d’encens et de myrrhe.

- Je préfère ça."

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License