Alors comme ça vous voulez écrire sur SAPHIR ?
notation: +20+x

Alors comme ça vous voulez écrire sur SAPHIR ?
Vous préférez pas vous planter une fourchette dans l’œil plutôt ?

J'ai pu constater que pas mal d'entre vous voulait écrire sur SAPHIR mais avait peur de s'y prendre mal, que d'autres trouvaient ça trop compliqué, et que d'autres encore avaient des idées mais que celles-ci étaient inadaptées à ce Groupe d'Intérêt.

C'est normal. SAPHIR est une partie du lore à la mentalité complexe et qui continue de se complexifier avec le temps.

Voici pour vous aider une étiquette vous indiquant ce qu'on peut faire - ou ne pas faire - en quelques points.

La provenance des objets

SAPHIR lutte contre les objets SCP, et n'a donc aucun intérêt, ou très peu, à en créer. Mais ici on fait des rapports sur les SCP, donc il doit bien y en avoir. Les sources des SCP athées peuvent être variables :

  • Dans 80% des cas, il s'agit de récupération et de recyclage de SCP extérieurs, si possible religieux. Par exemple, SCP-236-FR a été construit autour du Casque d'Hadès, SCP-281-FR autour des Épées de Mahomet et SCP-353-FR on sait pas trop comment mais y'a un bracelet sikh dedans. SAPHIR va confisquer ces objets, parfois les détruire, mais les garder lorsqu'ils peuvent s'avérer utile pour faire avancer leur cause.
  • En parlant de destruction, justement, environ 60% des SCP de la Société sont, un peu à la manière des SCP de la CMO comme SCP-1609, des SCP détruits, modifiés, ou des conséquences de ces altérations. Cela vaut pour les objets cités juste au-dessus, puisqu'au final leur cœur religieux ne fait pas tout le SCP, ils ont été détournés. Dans le cas de SCP-242-FR, par exemple, la destruction du Buisson Ardent l'a fait éclater en trois nouveaux objets : le Buisson Ardent affaibli, l'Athée Enflammé et le Trône.
  • Dans des cas plus rares, il peut s'agir de SCP directement créés par SAPHIR, comme les brochures SCP-137-FR ou l'Horoscomaton SCP-227-FR. Ces SCP sont clairement créés par la Société pour servir les buts de la Société, et donc le plus souvent servir à une forme d'attentat. Ils doivent, plus que tout autre, suivre quelques règles du code de conduite de SAPHIR. Parce que oui, il y en a un.

Un conseil ? N'hésitez pas à aller piocher dans le répertoire classique des objets mythiques pour les détourner complètement de leur but original et en fait quelque chose de tordu et surprenant.

La fonction des objets

Tous les objets de SAPHIR leur servent, pratiquement. Ils ne les balancent pas en public pour la beauté de la chose. Cela signifie que pour écrire un bon rapport sur SAPHIR, il faut que celui-ci colle avec leurs intérêts. Ils sont pas bien complexes à saisir.

  • SAPHIR s'en prend au paranormal. Tout ce qui est anormal et pourrait être vénéré est leur cible n°1. Tous les plans pouvant servir à tuer, détruire, piéger, kidnapper, empoisonner, désintégrer, discréditer d'une façon ou d'une autre un dieu, un messie, une relique ou n'importe quoi de vaguement vénérable sont les bienvenus. C'est clairement le but de SCP-242-FR par exemple, la destruction du Buisson Ardent.
  • SAPHIR s'en prend aux croyants. Là on parle d'humains normaux, dans la société normale. Le but de SAPHIR n'est pas de tuer des croyants, mais surtout de tuer la croyance. Si ils doivent tuer des croyants irrécupérables, soit, mais si ils peuvent les convertir - ou plutôt les déconvertir - ils choisiront plutôt cette voie. C'est spécifiquement le cas avec SCP-164-FR, qui change des créationnistes en dinosaures, en tuant une partie pour en terroriser une autre, ou avec SCP-137-FR qui passe par de la torture non moins efficace pour vous dégoûter de votre foi.
  • SAPHIR prouve qu'il a raison. SAPHIR croit à la Science et aux Faits. Souvent les Faits collent avec la Science, mais parfois ils ne collent pas avec la vision qu'a SAPHIR de la Science. Dès lors, il faut réparer ça. C'est le cas avec SCP-281-FR justement, où on rend la Terre plate ronde. Dans le cas de SCP-137-FR, évoqué juste au-dessus, on montre bien à tout le monde que les dinosaures existent. A l'inverse, l'Horoscomaton consiste à douloureusement punir ceux qui croient en l'astrologie.

Un conseil ? Tâchez d'être les plus originaux possibles si vous vous attaquez à quelque chose dans un but destructeur. Tuer Dieu peut très vite donner un rapport très plat et sans intérêt. Cherchez compliqué, trouvez des failles à exploiter, prenez ses enfants en otage, faites-lui du chantage, piégez-le dans une situation impossible, persuadez-le qu'il n'existe pas.

Un conseil ? Les polémiques anti-scientifiques sont légions dans les sujets d'actualité. Le créationnisme et le platisme ont déjà été évoqués, mais il y a aussi les sourciers, les anti-vaccins, le pouvoir des cristaux, à peu près toutes les médecines alternatives, les divers modes de voyances, l'homophobie et la misogynie religieuse… Énormément de sujets d'actualités peuvent faire la rencontre malencontreuse de SAPHIR.

Les effets anormaux

SAPHIR suit une mentalité quelque peu complexe, mais qu'on peut résumer en une pyramide. Au sommet de tout, il y a un idéal, ce qu'ils appellent le Diamant : la Raison pure, dénuée de superstition ou de faux semblants. Juste après la Raison on trouve la Vie Humaine, avec une nette préférence pour les non croyants, et les éléments plus secondaires liés à la Civilisation : Culture, Art, Abondance, etc.

Dans cette logique, un code moral ressort, même lors des attentats :

  • Pas de manipulation mentale ! Pas de mémétique, pas d'amnésiques, pas d'hypnose ni de pouvoirs psioniques, rien de tout ça. Le but central de SAPHIR est de faire rejeter la religion aux gens, et pour cela ils vont souvent terroriser la population, ce sont des terroristes. Mais, contrairement à ceux qui prétendent qu'Alésia est dans le Jura, la terreur reste honnête dans sa démarche intellectuelle. Si quelqu'un renie Dieu parce qu'il a vu sa famille changée en dinosaures ou qu'il s'est fait littéralement martyrisé - ou qu'il a simplement assisté à un discours très convaincant, ça se peut aussi, eh bien c'est parfait, tant qu'il l'a fait par lui-même et que c'est un choix personnel. Hors de question de le reprogrammer pour ça. Pas directement, tout du moins.
  • Pas de morts. Pas trop. Juste ce qu'il faut. Bon, d'accord, un peu, mais le but n'est pas de décimer la population. Si mort il doit y avoir, on favorisera les croyants, et par-dessus tous les prêtres et les prêcheurs, ceux qui sont là pour créer plus de croyants. En fait une attaque peut être plus ou moins ciblée : si elle vise une communauté, on visera les personnes importantes de cette communauté. Si il s'agit d'un "banal" attentat contre le grand public, une simple installation dans un lieu très fréquenté fera l'affaire.
  • A l'exception des attentats, rien de trop spectaculaire. Dans un attentat, bon, le but est de répandre la peur dans les cœurs des Hommes et donc de toucher un large public. Mais SAPHIR ne fait usage de l'anormal en public que si il est à peu près sûr de faire plus d'athées que de croyants. L'anormal est à l'origine de la croyance, et trop l'afficher pourrait nuire à l'idée de base. Si vous pouvez, faites des objets dont les résultats sont plus inexplicables que paranormaux. Des dinosaures bien finis qui se baladent en pleine ville, des gens qui apparaissent et réapparaissent ponctuellement, c'est bien mieux qu'une statue de Bouddha géante qui flotte au-dessus de Paris et change progressivement de forme au cours de plusieurs semaines.

Un conseil ? Aucune règle n'est définitive. Un rapport SAPHIR très bien écrit pourrait faire appel à de la manipulation mentale, faire plein de morts et être spectaculaire. Si vraiment vous voulez écrire un SCP qui dériverait des idéaux de SAPHIR, pensez juste bien à justifier cette dérive, en expliquant par exemple qu'une loge ou des membres de l'organisation ont déraillé et ont été ensuite exclus voire assassinés par l'organisation elle-même pour cette trahison.

Les moyens de SAPHIR

On rentre ici dans les points les plus anecdotiques. Mais les moyens de la Société peuvent être importants pour savoir quelle ampleur peut prendre un rapport. Rappelons donc que SAPHIR, c'est tout con, est une structure associative.

  • Les moyens économiques de SAPHIR sont variables mais assez faibles. Parmi les membres les plus illustres de la Société, il y a plusieurs grands mécènes comme les Silverstein et les Faustil, qui ont fait fortune et entretiennent une bonne part des opérations de grande ampleur, comme pour s'acheter le paquebot de SCP-236-FR ou pour financer une expédition au Pôle Nord. Des choses que peuvent se payer une personne riche, donc, mais rien de ce que pourraient faire la Fondation, la CMO et une grosse part des GdI. 90% des opérations, en outre, sont menées à l'échelle locale et grâce aux cotisations des membres.
  • Les moyens humains de SAPHIR dépendent de qui vous y incluez. SAPHIR se base sur le volontariat de ses membres : ainsi, ceux qui savent fabriquer de l'explosif feront partie d'une escouade RUBIS et ceux qui ont des études scientifiques pourront infiltrer la Fondation en tant qu'EMERAUDE. Mais pas de formation ou de salaire comme les gardes de la Fondation, les membres de la Fondation se forment entre eux ou seuls, et dans le plus grand secret, comme le djihadiste moyen.
  • Les moyens technologiques de SAPHIR sont pas mauvais mais sans plus. Une bonne partie des membres de SAPHIR font partie du milieu scientifique civil : chacun a accès à son échelle à des connaissances et du matériel plus ou moins poussé. Les athées maîtrisent les sciences dures, mais pas les sciences occultes, et lorsqu'ils s'y penchent c'est avec des théories pseudo-scientifiques qui n'ont pas encore été totalement invalidées mais sont déjà dépassées depuis 30 ans pour les chercheurs de la Fondation.

Un conseil ? Ses faibles moyens ne font pas de SAPHIR un Groupe d'Intérêt secondaire pour autant. La grande force de SAPHIR va être, comme pour Et Maintenant On Est Cool ? sa clandestinité. Les membres de SAPHIR sont partout et insaisissables. Ce sont des fourmis appartenant à un réseau étendu sur tout l'hémisphère ouest, qui comprend des personnes hauts placées, d'autres riches, d'autres bien informées. En outre, c'est probablement l'un des Groupe d'Intérêt le plus proche du monde civil, ce monde que la Fondation est censée protéger.

L'orientation politique de SAPHIR

Question un peu hors-sujet, mais qui a déjà dû être posée une fois ou deux. SAPHIR n'a pas de tendance politique précise, vu que c'est une masse de membres bénévoles d'horizons divers, mais il semble déjà clair qu'on a peu de chance de tomber sur des membres de la "droite des valeurs" bien catholique. Donc si ça peut vous aider à mieux écrire des personnages liés à SAPHIR, ou à situer le cadre de leurs rencontres :

  • Une très large majorité de ses membres, surtout les plus importants, doit être libérale voire ultra-libérale, à la Ayn Rand style Elon Musk. Ce sont souvent des personnes très investies dans les sciences dures, et le libéralisme sous-entend la libération de tout dogme religieux et puissance supérieure. Bienvenue à Rapture.
  • Une autre proportion, la plus prolétaire, doit être bien de gauche, la gauche anti-cléricale. SAPHIR est, comme dit plus tôt, une structure bénévole et associative, et les loges peuvent être formées par à peu près n'importe qui ayant du ressentiment pour une entité supérieure centralisée comme l'Eglise, dans la plus pure tradition républicaine. Les hémovores, par exemple, tels que personnellement je les conçois dans Chasser le Mal sont une minorité dont la plupart des représentants sont tombés tout en bas de l'échelle sociale. L'athéisme peut être une porte de sortie pour les parias du monde anormal.

Un conseil ? Ces deux pôles politiques pourraient sembler opposés - et le sont. Voilà, c'est tout, honnêtement j'ai aucun conseil à vous donner sur ça. L'athéisme a plein de facettes sociales, on a de l'athéisme juif, l'athéisme communiste qui a été imposé sous l'URSS, l'anti-cléricalisme révolutionnaire, l'athéisme comme posture philosophique, l'athéisme libéral qui défend corps et âme les grandes enseignes pharmaceutiques contre l'homéopathie, l'athéisme anarchiste… Tâchez d'en jouer, si ça vous dit.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License