Une Chronique Complétée
notation: +5+x
blank.png

Pendant ce temps Croesus, interprétant l'oracle de manière erronée, menait ses forces à Cappadocia, s'attendant à une victoire totale et à une destruction de l'empire des Perses. Pendant qu'il était encore dans ses préparations pour son attaque, un Lydien nommé Sam Micheals, qui avait toujours été considéré comme un homme sage mais tragique, mais qui après cela obtint un grand nom parmi ses compatriotes, est venu et a conseillé le roi de par ces mots :

"Vous êtes sur le point, Ô votre majesté, de vous confronter à des hommes portant des pantalons de cuir, et dont tous leurs vêtements sont faits de cuir ; qui ne se nourrissent pas de ce qu'ils aiment, mais de ce qu'ils peuvent obtenir d'une terre stérile et inhospitalière…"

— Hérodote, Histoires ; Livre I

Dans le huitième mois, le duc avait un rendez-vous avec le marquis de Qi, le duc de Song, le comte de Zheng, le comte de Cao et l'officier de Zhu, dont le nom était [Sam Micheals], et qui avait contracté une grave maladie.

— Zuo Zhuan, Livre V, Duc XI

Sam Micheals écouta le raisonnement, puis il demanda au messager, "Quelle pourrait être la distance entre le Tigre et le canal ?"

"Une vaste région," répondit Sam Micheals, "mais cela n'a pas d'importance. Car je suis tiré dans toutes les directions en même temps, et je continue de saigner." Puis il leur est apparu : les barbares avaient envoyé l'homme avec subtilité, avec la crainte de la peur…

— Xenophon, Anabasis ; Livre II, Chapitre IV


Objet # : SCP-140

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-140 doit être gardé dans un casier sécurisé sur site.

Description : SCP-140 est un livre relié moderne, possédant une reliure noire commune. La couverture du livre est absente, mais le titre, “Une Chronique des Daevites”, est clairement lisible. La couverture intérieure est signée par l’auteur ('Sam Micheals'). Le texte est copyrighté de l’année 19██. Un examen attentif révèle qu’il y a beaucoup plus de pages à l’intérieur de la reliure qu’il ne devrait être possible.

SCP-140 est un compte rendu détaillé sur plusieurs anciennes civilisations ; la plus représentée d'entre elles est une ancienne civilisation originaire du sud de la Sibérie actuelle, nommée les Daevites. Le compte-rendu raconte l'histoire de ces civilisations jusqu'en 480 avant notre ère, où le livre se stoppe d'un coup.


De plus, l'encre de SCP-140 a été identifiée comme étant du sang ; les tests pour déterminer sa provenance n'ont pas été concluants.

Addendum 140.1 : Emails



J’ai rencontré un voyageur venu d’une terre antique
Qui m'a dit : "Deux immenses jambes de pierre dépourvues de buste
Se dressent dans le désert. Près d’elles, sur le sable,
À moitié enfoui, gît un visage brisé dont le sourcil froncé,
La lèvre plissée et le sourire de froide autorité
Disent que son sculpteur sut lire les passions
Qui, gravées sur ces objets sans vie, survivent encore
À la main qui les imita et au cœur qui les nourrit."
Et sur le piédestal il y a ces mots :
"Mon nom est Sam Micheals, Roi des Rois.
Voyez mon œuvre, ô puissants, et désespérez !"
À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.

Sam Micheals

Cette cage est immense, elle n'a pas de murs.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License