Journal d'Expérience 241-L-02 : Tests supplémentaires sur SCP-241
notation: +2+x
blank.png

De même que pour les Tests Initiaux, tous les tests sur SCP-241 furent menés dans les Cuisines de Test du Site-19 en utilisant des membres de personnel de Classe D comme sujets de test, sauf indications contraires.


Test 241-21, ██/██/20██

Sujet : Le sujet 241-J fut sélectionné dans la population générale. Les examens de santé indiquent que le sujet est allergique aux cacahuètes. La gravité de l'allergie fut déterminée grâce au Test [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Procédure : Le sujet reçut l'instruction de fermer et rouvrir SCP-241 plusieurs fois à des intervalles prédéfinis. Chaque fois que celui-ci était ouvert, le contenu complet de SCP-241 était enregistré et retranscrit pendant que le sujet était soumis au Test [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Résultats : Le Test [DONNÉES SUPPRIMÉES] indiqua que l'allergie du sujet s'était aggravée à chaque fois que le sujet avait ouvert SCP-241. L'allergie du sujet fut plus affectée à la première ouverture et les ouvertures suivantes se révélèrent avoir eu des effets de moins en moins importants. Néanmoins, l'allergie du sujet s'était aggravée de "bénigne" à "sévère" sur l'Échelle de [DONNÉES SUPPRIMÉES].

La plupart des recettes de SCP-241 réapparurent lorsque le sujet fermait et rouvrait SCP-241. Entre 11 et 17 nouvelles recettes (incluses) apparurent à chacune de ses réouvertures. Les recettes ainsi remplacées ne réapparurent pas. Seule une recette "exotique" fut remplacée, après que le sujet ait rouvert SCP-241 pour la quatrième fois. Les enregistrements complets du contenu de SCP-241 durant ce test peuvent être trouvés [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Analyse : Les effets de SCP-241 semblent se conformer à la Loi de la Diminution des Retours. SCP-241 semble également adapter son choix de recettes à la condition spéciale de la Cible, même si bien plus d'expérimentations seraient nécessaires pour confirmer cette théorie. Analyse des recettes présentées durant les tests normaux sur SCP-241 suggérée.


Test 241-22, ██/██/20██

Sujet : Le sujet 241-K est un singe rhésus. Les examens de santé n'indiquèrent aucune allergie alimentaire apparente ou autre problème de santé.

Procédure : Le sujet fut mis en présence de SCP-241 et encouragé à l'ouvrir par des dresseurs. Les dresseurs avaient reçu l'instruction d'empêcher le sujet de refermer SCP-241.

Résultats : Le sujet ouvrit donc SCP-241 et les dresseurs le maintinrent ouvert pour analyse. Son contenu coïncidait avec les précédents résultats pour une Cible allergique aux crustacés, supposés jusqu'alors uniques pour chaque Cible. Les tests confirmèrent que le sujet avait développé une allergie aux crustacés. Un plat fut préparé selon SCP-241 par le sujet 241-F et présenté au sujet 241-K. Celui-ci consomma le repas sans hésitation et décéda d'un choc anaphylactique neuf minutes plus tard, coïncidant avec les tests précédents.

Analyse : SCP-241 est tout aussi efficace sur (certains) non-humains que sur les humains. La théorie actuelle est qu'il fonctionne sur toute chose susceptible d'avoir une allergie alimentaire et capable d'ouvrir (et ouvrant) SCP-241.


Test 241-23, ██/██/20██

Sujet : Le sujet 241-L est un robot conçu pour la manipulation à distance de matériaux dangereux.

Procédure : Le sujet fut contrôlé à distance par [DONNÉES SUPPRIMÉES], qui avait reçu l'instruction de mener le sujet à ouvrir SCP-241.

Résultats : Le sujet, contrôlé à distance, ouvrit SCP-241. Son contenu était identique à la dernière fois qu'il avait été fermé.

Analyse : SCP-241 ne prend apparemment pas en compte les Cibles inorganiques.


Test 241-24, ██/██/20██

Sujet : Le sujet 241-M/859-E fut sélectionné dans la population générale. Les examens de santé ne révélèrent aucune allergie.

Procédure : Le sujet fut mis en contact physique avec SCP-859. Le sujet fut alors placé dans une tenue de confinement MOPP-4. Le sujet reçut alors SCP-241 et l'instruction de l'ouvrir puis de le laisser ouvert.

Résultats : Les tests sur les échantillons de peau prélevés sur le sujet confirmèrent le développement d'une sévère allergie au venin d'araignée, comme habituellement suite à un contact avec SCP-859. [DONNÉES SUPPRIMÉES] produisant une brûlure légère. SCP-241 conserva son choix de recettes précédent.

Analyse : SCP-241 requiert apparemment un contact physique avec le sujet.


Test 241-25, ██/██/20██

Sujet : Sujet 241-M/859-E

Procédure : Un uniforme de Classe-D standard fut confié au sujet. Le sujet reçut SCP-241 et l'instruction de l'ouvrir.

Résultats : Le sujet lâcha SCP-241 sur le sol et commença à crier. SCP-241 atterrit sur [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Un léger sédatif fut administré au sujet. SCP-241 contenait une sélection de recettes thématisées et basées sur les arachnides. Le repas "Snacks-Araignées d'Halloween de M. Squelette" fut sélectionné et préparé selon SCP-241 par le sujet 214-F. Le sujet 241-M/859-E souffrant d'une sévère arachnophobie, [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Dans les deux minutes qui suivirent, le sujet connut des difficultés à respirer et une paralysie partielle. Ceci fut suivi des symptômes typiques de l'anaphylaxie. Une administration immédiate d'épinéphrine ne suffit pas à éviter le décès du sujet.

Analyse : Bien que les images de SCP-241 soient considérées comme typiquement agréables ou appétissantes, il ne semble pas doté d'une conscience particulière. L'autopsie confirma la présence de venin et de neurotoxines produites par l'araignée vagabonde du Brésil. Suite à l'inspection de la caisse de bananes qui avait été utilisée pour le plat choisi [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Les hélicoptères ███████ ██████. Les fermiers locaux furent [DONNÉES SUPPRIMÉES].


Retour à SCP-241

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License